Chambre de pêches maritimes de l'Atlantique-Sud Dakhla

Cadre Juridique :


La chambre de pêches maritimes Atlantique- Sud Dakhla est un établissement public à caractère professionnel doté de la personnalité morale et de l'autonomie financière, et soumise à la tutelle de l’état. Elle contribue à la promotion des secteurs de pêches maritimes dans les deux régions.


Elle est gérée par des personnes privées élues par les exerçants dans la pêche en haute mer, la pêche côtière et la pêche traditionnelle. La Chambre est composée de : Dix-sept (17) membres élus pour 6 ans,


Espace géographique : la région de laayoune Boujdour Sakia El Hamra et de la région Oued eddahab – Lagouira


I-Missions et Attributions de la chambre de pêches maritimes Atlantique- Sud :


La Chambre des pêches maritimes de l'Atlantique Sud a pour missions de :



  • Représenter le secteur des pêches maritimes auprès des pouvoirs publics nationaux, Régionaux et locaux.

  • Donner au gouvernement des avis et des renseignements sur toutes les questions concernant la pêche hauturière, la pêche côtière, la pêche artisanale, l'aquaculture, ainsi que les activités d'exploitations des ressources halieutiques littorales.

  • Présenter des propositions sur toutes les questions intéressant le secteur des pêches maritimes.

  • Favoriser au moyen de dons, legs, contributions volontaires des armateurs ou tout autre opérateur du secteur des pêches maritimes, la création et l’entretien des établissements des pêches maritimes.

  • Aider le gouvernement à vulgariser, parmi les opérations des pêches maritimes, les méthodes modernes de pêche, de valorisation, de commercialisation et de promotion de la consommation des produits de la pêche.

  • Servir d'intermédiaire entre les armateurs de la pêche et les opérateurs du secteur marocain des pêches maritimes ainsi qu'avec leurs homologues étrangers, la Chambre peut contribuer à étendre et diversifier les relations commerciales du Royaume.

  • Participer à la mise en œuvre et au développement de la recherche scientifique, dans le secteur des pêches maritimes et de l'aquaculture

II-Les Programmes de la CPMAS d’Oued Eddahab :


La Chambre des Pêches Maritimes de l’Atlantique Sud prône une stratégie de développement durable du secteur des pêches maritimes qui s’articule autour des principaux axes suivants :



  • Promotion et participation à une pêche responsable

  • promotion de la recherche halieutique

  • Gestion et aménagement des écosystèmes littoraux

  • Développement et diversification de l'industrie halieualimentaire par une meilleure valorisation des produits de la mer

Pour accomplir sa stratégie, la CPMAS travaille dans le cadre de commissions spécialisées. Il s'agit de :



  • La commission de l'exploitation rationnelle des ressources halieutiques et de la préservation de l'environnement marin

  • La commission des finances et des relations extérieures

 


Sidi Mokhtar El JOUMANI


Président de la chambre des pêches maritimes de l'Atlantique SUD,