Pêche maritime...une niche à valeur ajoutée

     S’étendant sur 667 km de côtes, La circonscription maritime de la Région de Dakhla Oued Eddahab , constitue la région la plus poissonneuse du Royaume et potentiellement l’une des plus riches au monde. La diversité des grands stocks halieutiques de la Zone Economique Exclusive de cette Circonscription Maritime et la grande productivité de l’effort de pêche de prélèvement (65% de la production nationale)  place le Maroc au rang de premier producteur africain et l’un des leaders mondiaux de la pêche. Ces atouts font de la Région un véritable pôle de développement économique et un centre d’intérêt  de premier choix pour les  investisseurs  de tout horizon.

      Le secteur des pêches maritimes constitue la principale source de développement socio-économique régionale.  Il contribue à travers les activités de tous ses segments à la création d’emplois directes et indirects, àl'injection d'importantes recettes fiscales au profit de la trésorerie publique et des Collectivités locales.

 Production en 2016

Principales espéces Production(T)
Céphalopodes 17537
Crustacée 239
Coquillage 66
Poisson blanc 16064
 

Infrastructures et  Atouts  halieutiques:

  • Un positionnement géostratégique sur l’Atlantique compris entre Lagouira 20°50’ et Oued Lakraa  24°53’ et à proximité des îles Canaries.
  • Une richesse halieutique abondante et très diversifiée composée essentiellement de grands stocks commerciaux pélagiques, bentho-pélagiques et  benthiques.
  • 02baies marines classées : la très belle baie de Dakhla qui s’étale sur une superficie de 400 km², et la baie de Cintra.
  • Une importante infrastructure de débarquement : un grand port de pêche, 06 villages de la pêche artisanale, et 07 halles aux poissons,
  • Un parc de flotte de Pêche artisanale de 3 250 barques immatriculées : 3082 relevant de la SU2 et 168  barques au niveau de la SU3 au sud de AIN BAIDA,
  •  Une importante flotte de pêche côtière et hauturière active : 76 palangriers côtiers, 14 palangriers réfrigérés, 74 senneurs côtiers, 06 navires de pêche  pélagiques de type RSW affrétés, 08 RSW  nationaux, en plus d’une flotte étrangères (issus et d’accords bilatéraux), 250 Chalutiers congélateurs Céphalopodiers opérant au sein de la ZEE de cette circonscription maritime et qui débarquent le gros de leur capture aux ports de Tan tan et d’Agadir.
  • 85unités industrielles dont plus 90 % agréées pour la congélation des produits de la mer.
  • 08fermes aquacoles de production d'huîtres creuses.
  • Une main d'œuvre directe et indirecte active dans le domaine des Pêches Maritimes employant :  19 000 marins pour la pêche artisanale,  2870 pour la pêche côtière, 315 pour la pêche hauturière  et plus de 6000 postes d’emplois au niveau des établissements à terre. 
  • 08zones conchylicoles classées « A » aptes au développement des activités aquacoles.
  • 04Sous-Délégations, entités administratives dépendant de la Délégation des Pêches Maritimes de Dakhla.
  • 01centre de Qualification Professionnelle Maritime.
  • 01Centre régional de recherche halieutique.

 

Industrie de la pêche

Les unités industrielles installées dans la région atteignent 84 unités réparties comme suit : 55% de ces unités se spécialisent dans la congélation de poulpe ,36% pour la congélation des petits pélagiques le reste pour la fabrication de glaces ou l’expédition de coquillages vivants

Emplois

Pêche artisanale  Pêche côtière Pêche hauturière Industrie de valorisation des ressources halieutiques L’activité du littorale l’activité de mareyage
9650 2600 250 4230 440 404

 

 

Villages de pêche

 

 

 

 

Carte des villages de pêche de la Région  Dakhla Oued Eddahab 

 

 

Site de pêche Distance par rapport à Dakhla
Lassarga 7 km
Ntirift 65 km
Labouirda 143 km
Ain beda 200 km
Lamhiriz 319 km
Imoutlane 111 km

Le programme  " HALIEUTIS"

    La vision du Département des pêches maritimes concernant l’instauration d’une politique halieutique axée sur l’amélioration des plans d’aménagements et de développement des pêcheries en vue d’assurer une exploitation responsable, rationnelle et durable. Il s’agit notamment de : 

  • Plan d'aménagement de la baie de Dakhla (Secteur conchylicole)
  • Plan d'aménagement de la pêcherie poulpière (quotas),
  • Programme de restructuration de la flotte artisanale,
  • Plan d'aménagement et de développement des petits pélagiques
  • Programme de mise à niveau et de modernisation de la flotte côtière et artisanale "IBHAR 2
  • Programme de ré-immatriculation de la flotte artisanale de Dakhla,
  • Programme pilote à Dakhla pour l’utilisation des caisses en plastiques (contenants normalisés) pour les senneurs côtiers,
  • Procédure de suivi et de contrôle des flux de l’activité des petits pélagiques le long de toute la filière,
  • Généralisation du système de positionnement et de suivi des unités de pêche par satellite.

Objectifs  d'Halieutis :

  • Durabilité
  • Performance
  • Compétitivité

 Flotte Artisanale immatriculée :

Au total, 3250 barques sont actives dans la circonscription maritime de la région  de Dakhla Oued Eddahab  (SU2 et SU3).