Population

Oued Eddahab

        En 2014 : 126.057 Habitants  ( Selon R.G.H.P)

Aousserd

      En 2014 : 16.010 Habitants  ( Selon R.G.H.P)

 

Coutumes et cultures

La région Dakhla Oued Eddahab  est le berceau d’un riche folklore très varié et d’une hospitalité séculaire. Les traditions et les coutumes dans les provinces sahariennes sont fortement imprégnées de la culture Hassanie, qui est culture riche et diversifiée ;

Parmi ces coutumes, le baptême (AKIKA) la circoncision, les fiançailles, le henné, le mariage, la mort et l’enterrement. D’autres ont trait aux moussems et aux mois sacrés tels que les mois de châabane et Ramadan. Alors que d’autres ont rapport avec l’habillement vestimentaire (Melhfa, Dera’ia , etc…).
La littérature Hassanie, faisant partie intégrante de la culture des populations du sud du royaume, s’intéresse non seulement aux poèmes et aux proverbes, mais également à l’histoire, aux contes et aux énigmes.

La poésie présente un genre littéraire dominant dans la culture Hassanie, constitue un moyen d’expression artistique répandu dans les régions du Sud du royaume et aborde des sujets variés, notamment, la vie de l’Homme sahraoui, ses coutumes et ses traditions, notament, elle contribue à l’animation de la vie sociale à travers des rencontres familiales et tribales, mais également à travers des manifestations culturelles tels que les chants et les danses.

Les proverbes populaires occupent aussi une place importante dans la culture Hassanie, ils sont considérés comme source de sagesse. Ces proverbes transmettent de génération en génération des leçons de morale, issues principalement des histoires véridiques et d’expressions individuelles et collectives vécues.

Les contes Hassanis se caractérisent, quant à eux, par la richesse des récits et de l’imaginaire du désert.