Les Services de Santé

INFRASTRUCTURES  SANITAIRES

  Lors de la récupération de la région de Dakhla Oued Eddahab  le 14 Août 1979, le secteur de la santé était caractérisé par une pénurie des infrastructures sanitaires.

  Qu’il s’agisse du réseau hospitalier ou réseau de soins de santé de base, l’Etat a déployé de grands moyens humains et matériels pour lancer la région dans le nouveau millénaire.

 

 La transformation du Centre Hospitalier Provincial Hassan II en Centre Hospitalier Régional en janvier 2015

 

  La conversion  et la mise à niveau l’hôpital Hassan II pour être un hôpital régional, pour un coût de près de20 millions et 300 milles  dirhams, s’inscrit dans le cadre des efforts consentis pour l’amélioration des conditions de vie des habitants de cette région éloignée du Royaume .

Cette infrastructure, avec une capacité litière de 80 lits, va comprendre plusieurs spécialités médicales en ophtalmologie, gastro-entérologie, traumatologie, psychiatrie, cardiologie, pédiatrie et en chirurgie général,qui va serenforcer  par la création de :

  • Service de traumatologie
  • Service d’ophtalmologie
  • Service d’ORL
  • Service de stomatologie
  • Extension du pôle médecine avec la création de services de :
  • Pneumologie
  • Cardiologie
    • Création d’une unité pour le scanner
    • Extension du centre d’hémodialyse
    • Réhabilitation des autres locaux existants (Laboratoire, Imagerie médicale, Services généraux, …).
    • Equipement du CHR d’Oued Eddahab
    • Rénovation du centre de santé urbain Bir Inzarane à Dakhla : Coût 1.5 MD (Travaux achevés)

- Construction d’un centre de santé urbain à Madinat Al-Wahda à Dakhla : Coût 1.8 MD  (Travaux en cours)

- Construction d’un Dispensaire Rural au Village de pêche Lasarga : Coût 0.5 MD  (Travaux achevés)

- Construction d’un Dispensaire Rural avec logement d’infirmier au Village de Pêche Imotlane-Commune Rurale de Biranzarane : Coût 0.7 MD  (Travaux achevés)

- Construction d’un centre régional de la maintenance hospitalière à Dakhla: Coût 0.7 MD  (Travaux achevés)

- Mise à niveau de la maternité de l’Hôpital Hassan II à Dakhla : Coût 2.0 MD  (Etudes en cours)

- construction d’un institut de formation aux carrières de santé à Dakhla (projeté)

- construction d'un Laboratoire clinique (projeté)

- Construction d'un Hôpital local à Bir Guandouz (projeté)

- Construction d’un centre d’oncologie de proximité (projeté)

 

Réseau Hospitalier :

   En 1979 la région est dépourvue de toute formation hospitalière, le premier noyau dans le domaine fut construit dans les années 90. Il s’agit du Centre Hospitalier Provincial Hassan II. Son inauguration eut lieu le 25/01/1993 avec une capacité litière de 53 lits, l’hôpital Hassan II a connu plusieurs extensions à savoir :                                               

  • Construction d’un centre de diagnostic  en 1999
  • Construction d’un centre de transfusion sanguine en 2000
  • Construction d’un nouveau service des urgences  en 2004
  • Construction d’un centre d’hémodialyse en 2005  en partenariat avec le Conseil Régional.
  • Construction d’un laboratoire d’épidémiologie en 2007 en partenariat avec le Conseil Régional.
  • Projet de transformation du Centre Hospitalier Provincial Hassan II en Centre Hospitalier Régional (Projet en cours)
  • L’encadrement paramédical est assuré, au niveau de la région par 109 Infirmiers.
  • Selon les statistiques de 2011, le corps Administratif  de la région est constitué de 121agents.

 

Le Régime d'Assistance Médicale (RAMED)

    L'une des priorités de l’Etat en matière de santé est d’assurer à toute la population l'égalité et l’équité dans l’accès aux soins, c’est dans ce cadre que leRégime d'Assistance Médicale (RAMED) a été lancé dans la Région cette année 

Objectifs

  • Assurer gratuitement les prestations de sante a la population économiquement démunie,
  • L'organisation d'une offre de soins de qualité, repartie harmonieusement sur le territoire,
  • Garantir l'accès aux soins a toutes les couches sociales de la population grâce a la prise en charge collective et solidaire des dépenses de sante.

 Les Principales actions  menées depuis le lancement du RAMED :

  • La mise à niveau du Centre Hospitalier Provincial Hassan II;
  • La mise à niveau des établissements des soins de santé de base
  • Extension du centre d’hémodialyse
  • Le renforcement des moyens d’évacuation par 02 ambulances équipées;
  • Le renforcement des moyens des équipes mobiles par 02 véhicules tous terrains
  • La mise en œuvre de la stratégie de la maintenance régionale : (Création d’un centre régional de la maintenance hospitalière);
  • La formation continue du personnel ;
  • L’augmentation de la dotation en médicaments et produits pharmaceutiques
  • L’affectation du personnel =Médecins Généralistes et spécialistes, infirmiers et  Administratifs) ;